Printemps - Eté 2015
  • Sous le soleil exactement...

    Liberté. Gros plan sur une fille. Belle, affranchie, indépendante, urbaine. Il fait chaud. On le sent. L'été s'est installé et compte bien jouer sa partition haute en couleurs. Le soleil brille, la scène se passe à Los Angeles. On suit cette fille magnétique sur la plage, dans la ville saturée de lumière posant devant des bâtisses aux murs de chaux, le soir au coucher du soleil. On la reconnait.

    Pour la deuxième saison, Lou Doillon incarne avec sensualité l'esprit Maje. Sous l'objectif du photographe Mario Sorrenti et du réalisateur Sharif Hamza, le grain de peau, le mouvement, les cheveux au naturel de la chanteuse captent nos regards.

    La collection été 2015 signe un retour aux codes maison: féminité urbaine, modernité, émotion mixées à des inspirations solaires, latino-américaines puisées dans l'esthétique de l'artiste mexicaine Frida Khalo.

    Les imprimés fleurs se déclinent sur différentes matières et la dentelle, star de la collection, affiche sa diversité en macramé, broderies anglaises et dentelle Chantilly.

    On voyage au cœur de cette collection grâce a des standards Maje : coupes Kimono, longs jupons, le tout bousculé par des jupes très en volume.

    L'irruption du noir et blanc, flirtant avec le masculin, souligne l'aspect graphique et architectural de certaines pièces.

    Un dressing glamour, solaire et saturé de couleurs en mode majeur.